Améliorer ses capacités mémorielles à la Cour d’appel de Rouen

Deux journées de formation pour améliorer sa mémoire à la Cour d’appel de Rouen

 

formation mémoire Rouen

Formation mémoire Rouen
AFC

Nous avons tous peur d’oublier, tant dans notre vie personnelle que dans nos activités professionnelles. Or, nous n’avons qu’un cerveau et il fonctionne de façon identique dans tous les pans de notre vie.

Comprendre le processus de la mémoire, appréhender les différents canaux mémoriels et surtout découvrir celui avec lequel nous avons le plus d’habiletés est une formidable aventure dans la compréhension de nos modes de fonctionnement !

Ces deux journées sont ponctuées de nombreux tests, exercices ludiques. Ils sont toujours appréciés par nos stagiaires.

 

Témoignage de S. :

Formation très animée, pratique, ludique. Formatrice très sympathique, impliquée, à l’écoute. Deux journées utiles et agréables. Merci !

Le plus de ces journées : reprendre confiance en soi !

Une prochaine session de se déroulera à Baie Mahault les 24 et 25 avril.

Inscrivez vous rapidement (caraibes@alter-formation.net), les place sont limitées.

Envie d’en savoir plus : http://www.alter-formation.net

Atelier CV et lettre de motivation en Guadeloupe

Atelier de formation CV et lettre de motivation dans les Caraïbes

Dernières places disponibles !

CV et lettre motivation

Atelier de formation CV et lettre de motivation

L’objectif de cet atelier est double. Il s’agit de d’apporter les outils et conseils pour permettre de concevoir, rédiger et faire évoluer son CV et sa lettre de motivation.  Le destinataire de ces documents est la pierre angulaire de leur construction : entrée dans une formation spécifique, stage, emploi, job, évolution de poste, RAEP, VAE. Le CV et la lettre de motivation en dépendent directement. Une réflexion sur le parcours, le projet tant personnel que professionnel est initiée.

Un atelier pour faire le point

Réfléchir sur son parcours et ses motivations afin de rédiger un CV et une lettre de motivation précis et valorisants est difficile. L’atelier vous permettra de faire le point sur ces éléments.

Il est adapté aux besoins des stagiaires et s’organise en fonction de l’état d’avancement des CV et/ou lettres de motivation. Elle s’adresse aussi bien aux jeunes n’ayant jamais fait acte de candidature qu’à ceux qui souhaitent optimiser leur CV et leur lettre.

Un fil rouge constructeur

  • découverte des attentes des employeurs, des compétences clés ;
  • initier la réflexion sur sa motivation ;
  • échanges autour des attentes et des besoins des stagiaires vis-à-vis de l’atelier ;
  • travail autour des principes de construction d’un C.V et d’une lettre de motivation (contenu des rubriques, forme, pièges à éviter, adaptation à la demande …) ;
  • aide à l’émergence et à la mise en valeur des savoirs,compétences, savoir être et savoir faire des stagiaires ;
  • conseils pour l’entretien ;
  • exercices de gestion du stress.

Une formule originale

Deux journées d’atelier non consécutives  : 7 et 14 février à Baie Mahault

  • une première journée pour la théorie et la mise en place réflexive ;
  • un intervalle d’une semaine pour continuer à travailler en autonomie ;
  • une seconde et dernière journée pour finaliser son CV et sa lettre de motivation avec les conseils personnalisés du formateur.

Les places sont limitées, inscrivez vous vite : caraibes @alter-formation.net

Pour en savoir plus :http://alter-formation.net/afc-caraibes

Cette formation peut être prise en charge dans le cadre de votre CPF. renseignez vous auprès de votre service de formation (RH) ou le Pôle emploi dont vous dépendez.

Concours et examens administratifs : se préparer en Guadeloupe !

Préparation d’un concours ou examens administratifs : AFC Caraïbes vous propose un

préparer concours et examens administratifs

préparation concours Guadeloupe

accompagnement personnalisé sur le chemin de la réussite ! 

Dernières places disponibles !

A Baie Mahault, en Guadeloupe, 5 jours de formation pour maximiser vous préparer à votre prochain concours ou examens d’une des trois fonctions publiques (État, Territoriale, Hôpitaux), dans les trois catégories (A, B, C).

Cette préparation présentielle débutera le 30 janvier pour prendre fin le 3 février.

La mise en condition intellectuelle et mentale fait partie du programme proposé.

Vous débuterez par des conseils d’organisation et de gestion du stress, pour ensuite s’interroger sur ses capacités mémorielles : quelle est mon type de mémoire ? Comment l’améliorer ? Comment  mettre ma mémoire optimisée au service de la lecture rapide et de la prise de note ?

Les deux derniers jours seront consacrés à la rédaction administrative pour être lu et compris.

Entrainements à distance

A partir du 5 février, 4 devoirs d’entrainement et  concours blancs avec conseils et corrigés personnalisés achèveront votre préparation.

Vous serez alors prêt.e pour les épreuves !

90′ de vidéo pour en savoir plus : 


Préparez votre concours ou examens avec AFC… par alterformationconseil

N’hésitez plus, contactez-nous !

caraibes@alter-formation.net

05 90 41 69 81/06 07 01 11 12

http://www.alter-formation.net/caraibes
Préparez votre concours ou examens avec AFC… par alterformationconseil

Joyeuses fêtes

Toute l’équipe d’Alter Formation Conseil – Métropole et Caraïbes – vous souhaite de belles fêtes de fin d’année 2016.

Que 2016 se termine en beauté afin que 2017 commence avec panache.

Bien à vous.

http://www.alter-formation.net

JOYEUSES FÊTES 2016

JOYEUSES FETES

Lecture pour la Cour d’appel d’Amiens

Formation en communication écrite pour faciliter ensuite la communication orale : la lecture rapide à la Cour d’appel d’Amiens dans la Somme en Picardie.

Les agents, toutes catégories confondues, de la Cour d’appel d’Amiens (Picardie) ont suivi une formation de deux journées à la lecture rapide. Dans le cadre de la préparation aux concours administratifs, cette discipline est indispensable pour répondre au mieux aux exigences du jury. Notre organisme de formation, Alter Formation Conseil, met tout en œuvre pour optimiser la préparation de ces agents.

Les objectifs étaient les suivants :

  • Augmenter de manière significative la vitesse de lecture tout en maintenant le degré de compréhension du texte,
  • Savoir repérer l’essentiel dans un texte,
  • Adapter les techniques et la vitesse de lecture en fonction de l’objectif à atteindre et des différents types de documents,
  • Faciliter sa prise de notes.

Stage réussi pour 92 % des stagiaires !

Sans titre

La Cour d’appel de la Somme en Picardie (Amiens) : http://www.ca-amiens.justice.fr/

Formation en ligne pour les agents de l’hôpital de Villeneuve Saint Georges !

Une formation en ligne par Alter Formation Conseil

Retour auprès des agents de l'Hôpital intercommunal de Villeneuve Saint Georges (CHIV) pour Nelly Serre, fondatrice, gérante et formatrice d'Alter Formation Conseil.

formation en ligne e learning alter formation conseil

Dans le prolongement de son intervention de la semaine dernière, Nelly Serre est revenue jeudi et vendredi à l'hôpital de Villeneuve Saint Georges pour dispenser une nouvelle formation consacrée à la communication écrite et orale.

Ont été évoqués en présentiel la réforme de l’orthographe, et les pièges de la conjugaison ( par exemple le doublement des consonnes ).

formation en ligne e learning alter formation conseil nelly serre
formation en ligne nelly serre e learning alter formation conseil

Afin de parfaire cette intervention, des stagiaires vont bénéficier d'un tutorat spécifique sous forme de " e-learning " (  = Formation en ligne ).

Pendant trois mois, Alter Formation Conseil va animer une plate-forme d'échanges sur Internet, de manière à les aider à surmonter leurs difficultés.

Cette méthode de formation permet de s'affranchir de la présence physique d'un formateur à proximité, Alter Formation Conseil continuant d'interagir avec le groupe, mais à distance.

Semaine de la francophonie et de la langue française pour Alter Formation Conseil

Alter Formation Conseil a participé à la semaine de la francophonie et de la langue française.

La semaine de la langue française et de la francophonie se déroule du 12 au 20 mars 2016. Elle permet de célébrer la langue française à travers de nombreuses animations organisées partout en France et à l’étranger.

langue française alter formation conseil

Ministère de la culture et de la communication

Stimuler l’appropriation de la langue française

La Semaine de la langue française et de la francophonie a été créée en 1995 à l’initiative du ministère de la Culture et de la Communication. Elle est organisée chaque année autour du 20 mars, journée internationale de la francophonie.

Cet événement est un moment privilégié de l’identité francophone. Des milliers de manifestations sont organisées en France et à l’étranger :

  • ateliers d’écriture, joute oratoire
  • compétitions de slam
  • conférences, débats
  • expositions, rencontres
  • etc.

Ces événements permettent au grand public de fêter la langue française, fédératrice d’un espace culturel commun à tous les francophones et aux amoureux du français.

Des activités pédagogiques pour fêter la langue française

La Semaine de la langue française et de la francophonie est un temps fort de l’opération nationale « Dis-moi dix mots ». Chaque année, dix mots sont mis à l’honneur. Pour l’année scolaire 2015-2016, les dix mots retenus sont : « chafouin, champagné, dépanneur, dracher, fada, lumerotte, poudrerie, ristrette, tap-tap, vigousse ».

Les enseignants peuvent utiliser les outils de sensibilisation à la langue française mis en ligne sur le site : www.dixmoidixmots.culture.fr

  • un « livret des dix mots » propose des définitions, des jeux et des textes
  • des fiches pédagogiques, des animations audiovisuelles et des chroniques audio sur les dix mots réalisées par le Scéren-CNDP

La Semaine de langue française et de la francophonie est une occasion de présenter les projets artistiques ou littéraires développés dans le cadre de l’opération « Dis-moi dix mots ».


Alter Formation Conseil a dispensé une session de formation pour contourner les pièges de l’orthographe et de la grammaire, et améliorer ses écrits professionnels, jeudi et vendredi à l’Hôpital intercommunal de Villeneuve Saint Georges (CHIV).

formation communication orale alter formation conseil hopital villeneuve langue française

La réforme de l’orthographe, la conjugaison, le doublement des consonnes ou des travaux sur les homonymes ou autres synonymes ont été explorés par des agents de l’établissement de santé.

Cette session est reprogrammée la semaine prochaine pour de nouveaux stagiaires.

Un agenda pour atteindre zéro discrimination dans les soins de santé

L’ONUSIDA et l’Alliance mondiale pour les personnels de santé lancent un Agenda pour atteindre zéro discrimination dans les soins de santé. Cet agenda défend la vision d’un monde où tout le monde, partout, pourra bénéficier de services de santé sans discrimination et dans lequel les professionnels de santé auront les moyens de proposer des services à tous sans discrimination.

Dans le monde, un grand nombre de personnes sont confrontées à des obstacles qui les empêchent d’accéder à des services de santé de qualité et de bénéficier du meilleur état de santé possible. Les raisons en sont diverses et varient en fonction des pays et des communautés. Même lorsque les services de santé sont disponibles et de bonne qualité, les personnes craignent souvent la stigmatisation et la discrimination ou en sont victimes, ce qui les empêche d’accéder aux services dont elles on besoin et auxquels elles ont droit.

Un nouveau rapport de l’organisation Asia Catalyst, rédigé en collaboration avec huit organismes à assise communautaire au Cambodge, en Chine, au Myanmar et au Vietnam, a recensé les pratiques discriminatoires ayant cours dans le secteur de la santé, particulièrement à l’encontre des personnes vivant avec le VIH. Ses conclusions évoquent des cas de dépistage du VIH non consenti, de divulgation de l’état sérologique sans l’accord du patient, de ségrégation, de surcoûts arbitraires imposés en raison de la séropositivité au VIH et d’avis médicaux défavorables à une grossesse et poussant à la stérilisation sur la seule base de la séropositivité au VIH.

Cet agenda propose un espace de collaboration entre les pays, l’Organisation mondiale de la Santé, l’ONUSIDA, d’autres organismes des Nations Unies et intergouvernementaux, les associations de professionnels de santé, la société civile, les milieux universitaires et d’autres acteurs, dans le but de prendre des mesures coordonnées pour atteindre l’objectif de zéro discrimination dans les soins de santé.

L’agenda donnera la priorité à des actions conjointes cohérentes dans trois domaines critiques :

  • Soutien politique : en renforçant l’engagement politique à travers la mobilisation de tous les groupes constitutifs, afin de consolider le caractère prioritaire de cet agenda à tous les niveaux.
  • Mise en œuvre : en favorisant l’intensification de la mise en œuvre d’actions efficaces pour parvenir à des soins de santé sans discrimination.
  • Responsabilisation : en encourageant la création de cadres de suivi et d’évaluation et de mécanismes pour collecter des données probantes, contrôler les avancées et assurer la responsabilité.Le plan d’action décrit sept priorités, dont les suivantes : constituer et échanger données probantes et meilleures pratiques ; définir des normes ; assurer l’engagement réfléchi des personnes les plus touchées par la discrimination au moyen du développement, de la mise en œuvre et du suivi des politiques et des programmes ; et renforcer le leadership des associations de professionnels de santé.Une communauté virtuelle sur les pratiques dans ce domaine a été créée afin de mobiliser davantage de partenaires autour de cette vision partagée et du plan d’action ; pour y participer, écrire à l’adresse ghwa@who.int.

Déclarations

« La non-discrimination dans le secteur de la santé est urgente pour mettre fin à l’épidémie de sida, et il est tout à fait possible d’y arriver. Les États membres ont l’obligation légale d’assurer la non-discrimination. C’est aussi une condition sine qua non pour une politique de santé publique sensée. Il est possible d’éliminer la discrimination au moyen d’un agenda réaliste, avec des efforts conjoints et des programmes ayant la bonne échelle et la portée adéquate. C’est le moment ou jamais d’agir. »

Luiz Loures, Directeur exécutif adjoint de l’ONUSIDA

« Atteindre l’objectif de zéro discrimination dans le secteur de la santé va de pair avec le développement d’institutions et de systèmes capables de fournir des services équitables, centrés sur les individus. Fondamentalement, cela nécessite l’accès à des professionnels de santé correctement formés et encadrés, possédant un ensemble minimum de compétences de base. »

Jim Campbell, Directeur exécutif de l’Alliance mondiale pour les personnels de santé

« Les personnes vivant avec le VIH, notamment les jeunes, les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, les personnes transsexuelles, les personnes pratiquant le commerce du sexe et les consommateurs de drogues, doivent lutter pour être écoutées et respectées dans les cliniques et les hôpitaux. Les données de l’Indice de stigmatisation provenant de plus de 65 pays et portant sur plus de 65 000 personnes vivant avec le VIH interrogées montrent que 10 à 40 % d’entre elles ont été confrontées à un refus de soins par des professionnels de santé. De manière plus positive, l’Indice de stigmatisation a débouché sur des partenariats conclus avec des hôpitaux, des régimes de santé et des ministères afin de mettre en place des actions programmatiques et politiques en réponse à ces discriminations. Ces programmes doivent être élargis de manière à ce que tout le monde puisse accéder à des services sans préjugés.»

Julian Hows, Responsable Gestion des connaissances, Réseau mondial des personnes vivant avec le VIH (GNP+)

Source : unaids

Courriels et stress

Courriels : une source de stress?

Votre boîte de réception est-elle devenue indomptable? Selon une nouvelle étude de la société anglaise Future Work Centre, ce ne serait pas le nombre de courriels, mais bien la gestion de notre boîte de réception qui augmenterait notre niveau de stress.

La recherche a été menée auprès de 2000 participants œuvrant dans divers secteurs et industries, dans des postes à différents degrés de responsabilité. Essentiellement, on leur demandait de décrire la gestion de leurs courriels et du stress qui en résultait.

La boulimie du courriel

Depuis sa création dans les années 70, le courriel poursuit son ascension en facilitant les communications asynchrones entre individus, en faisant fi des frontières, des fuseaux horaires. Du moins, c’est dans ce but qu’il a été conçu. Maintenant, on envoie des messages à des gens qui peuvent se trouver tout près de nous et parfois même dans la même pièce. Et bien sûr, tous les messages n’ont pas la même importance. Il en résulte donc un nombre exponentiel de courriels.

En 2014, l’étude mentionne qu’il y avait 2,5 milliards d’utilisateurs du courriel dans le monde. Nous sommes plus d’un milliard à écrire ou à consulter nos messages sur des appareils mobiles (on sera plus de deux milliards dans deux ans). Chaque jour, en moyenne, les adultes passent plus d’une heure à consulter, à écrire, à classer des courriels. Des 196,3 milliards de courriels échangés en 2014, 108 milliards étaient reliés au travail.

S’il y a tant de courriels, c’est que les avantages sont évidents : il s’agit d’une forme de communication écrite à laquelle on peut accéder quand bon nous semble. Contrairement à la communication orale, on peut la lire, la relire, l’imprimer, la retransmettre facilement. Un message peut être reçu rapidement, et il est facile de connaître l’heure d’envoi du message et l’adresse de l’expéditeur.

Pourquoi le courriel nous stresse-t-il?

Malgré son utilisation répandue, tant dans nos vies professionnelle que personnelle, il peut devenir une source majeure de frustration, d’anxiété et de perte de productivité, et ce, pour plusieurs raisons clairement expliquées dans le rapport de l’étude.

D’abord, il n’existe pas de normes établies entourant le courriel. Quel niveau de langage utiliser? Quelle forme doit prendre notre réponse? À quelle vitesse faut-il répondre? Cette absence de normes peut mener à des malentendus. Sans indicateurs non verbaux, avouons qu’il est plutôt facile de mal interpréter certains messages. Et la rapidité du mode de communication nous joue parfois des tours (souvent, on devrait réfléchir un peu plus à nos réponses).

Donc on envoie et on reçoit trop de messages, et on peut se sentir ensevelis sous l’avalanche de courriels. Cette perception de trop-plein mêlée à la constante interruption de notre travail peut résulter en stress.

Quels facteurs influencent notre perception du stress?

La technologie

La pression reliée aux courriels était beaucoup plus élevée chez les utilisateurs de Mac et d’iPhone que chez les utilisateurs de PC ou de téléphones Android, Windows ou BlackBerry. Pourquoi? L’étude ne le dit pas. Attention, ne pas lire que les produits Apple provoquent plus de stress, mais il reste que c’est une donnée intéressante qui mériterait qu’on s’y attarde davantage.

L’autre facteur technologique de stress concerne les notifications. L’étude a trouvé de fortes corrélations entre le nombre de notifications et le sentiment de pression relié aux courriels.

L’utilisation

Les participants qui laissaient leur boîte de réception ouverte toute la journée étaient plus enclins à ressentir de la pression. Et le volume de courriels reçus a joué un rôle dans le stress éprouvé, mais moins qu’on aurait pu le croire. C’est beaucoup plus le ton et le contenu des messages qui augmenteraient le stress que la réelle accumulation du nombre de messages. D’où l’importance du sens que l’on donne à un courriel.

Le moment que l’on choisit pour lire ses courriels pèse aussi dans la balance. Le fait de consulter ses messages au lever ou au coucher a été associé à plus de stress au cours de l’étude. Pourquoi? L’étude ne l’explique pas non plus. Les gens qui consultent souvent leurs messages travaillent-ils trop et sont-ils donc plus stressés que la moyenne? Ou est-ce le fait de les consulter autant qui cause du stress?

Autres facteurs

Si vous travaillez en marketing, en relations publiques ou dans les médias, vous risquez davantage de ressentir du stress relié aux courriels. Les jeunes en éprouvent également plus que les plus vieux, ce qui signifierait que le stress qui y est associé diminue avec l’âge. Même chose pour ceux qui ont plus de responsabilités. La pression semble accompagner le poste.

Cela dit, une donnée ressort du lot. Plus votre opinion quant aux courriels est positive, plus vous ressentez de stress. Sans doute parce que si vous avez une opinion positive par rapport aux courriels, vous les utilisez plus souvent.

Alors, on fait quoi?

Les résultats de l’étude indiquent qu’il faut changer ses habitudes pour faire baisser le stress relié aux courriels. Parmi les solutions suggérées :

*Ne pas laisser sa boîte de courriel ouverte toute la journée. En d’autres termes, choisissez le moment où vous consultez vos courriels au lieu de le faire chaque fois que vous recevez une notification.

*Déterminez les heures normales d’utilisation du courriel. Est-ce vraiment nécessaire de vérifier vos messages au saut du lit ou juste avant de vous endormir?

*Envoyez moins, envoyez mieux. On envoie habituellement beaucoup trop de messages autour d’un même sujet. Faisons l’effort de rendre nos courriels plus efficaces, et donc moins nombreux.

*Soyez le plus clair possible. Évitez les mauvaises interprétations en faisant des phrases complètes, en respectant le même ton que le message auquel vous répondez.

Source : radio canada